快捷搜索:  as

La coopération sino-grecque prouve que le « choc des civili

        
2019-11-12 13:51 | French.china.org.cn

Le président chinois Xi Jinping a rencontré lundi le président grec et a effectué une visite dans l’entreprise China COSCO Shipping au port du Pirée durant sa visite d'Etat. Des observateurs chinois ont indiqué que les derniers objectifs atteints par la Chine et la Grèce via la coopération témoignaient d'une confiance mutuelle de haut niveau entre les deux pays.

La pensée diplomatique du président Xi, qui met l'accent sur la coopération et le respect mutuel entre les civilisations anciennes, pourrait changer la mentalité de « théorie du choc des civilisations » parmi les Occidentaux, ont avancé des analystes.

La visite de trois jours de M. Xi en Grèce, qui a débuté dimanche et vise à consolider l'amitié traditionnelle et renforcer la coopération entre les deux pays, est la première d'un chef d'Etat chinois dans cette nation européenne depuis 11 ans, a rapporté l'agence de presse Xinhua.

« Si vous buvez avec un ami intime, un millier de tasses serait encore trop peu », a déclaré M. Xi lundi lors de sa rencontre avec le président grec Prokopis Pavlopoulos, citant un proverbe chinois.

Selon M. Xi, en tant que deux pays ayant des civilisations anciennes, la Chine et la Grèce partagent des visions communes ou similaires et ont atteint la modernisation et le développement national au travers de luttes ardues, a rapporté l'agence de presse Xinhua.

L'amitié sino-grecque n'est pas seulement une coopération entre deux pays, mais également un dialogue entre deux grandes civilisations, a-t-il affirmé.

Les deux dirigeants ont convenu de mettre à profit la sagesse des anciennes civilisations orientales et occidentales afin de bâtir une communauté de destin pour l'humanité, selon Xinhua.

À cette fin, les deux présidents ont convenu de consolider la confiance politique mutuelle, d'approfondir la coopération et de promouvoir le dialogue entre les civilisations.

M. Xi a souligné que l’importance de la coexistence de différentes civilisations est une caractéristique particulière de la diplomatie chinoise dans la nouvelle ère, car cela offre une vision totalement différente de la « théorie du choc des civilisations » qui a une influence considérable parmi les politiciens occidentaux conservateurs, a avancé Li Haidong, professeur à l'Institut des relations internationales de l'Université des affaires étrangères de Chine, à Beijing.

« Dans le passé, de nombreux cas ont montré que les pays occidentaux utilisaient la civilisation comme une excuse pour légitimer leurs invasions ou le colonialisme, tentant alors d'occidentaliser le monde non occidental. La civilisation grecque est comme une racine des civilisations occidentales, et si nous pouvons trouver des valeurs et des idées communes dans les civilisations chinoise et grecque, et même atteindre une confiance et une coopération mutuelles de haut niveau, nous pourrions trouver la clé pour résoudre le choc des civilisations entre l’Orient et l’Occident », a-t-il affirmé.

Des experts chinois ont noté que la coopération entre la Chine et la Grèce pourrait être un exemple réussi de relations entre pays occidental et oriental.

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, qui s'est rendu à Shanghai et a assisté à la Foire internationale des importations de Chine (CIIE) 2019, a également rencontré M. Xi à Athènes lundi.

« Ma récente visite à Shanghai et la vôtre aujourd'hui ont inauguré une nouvelle ère dans nos relations. La Grèce reconnaît la Chine comme un grand pays et vous devriez être fiers de ce que vous avez accompli », a-t-il déclaré lundi, selon l'agence de presse Athènes-Macédoine.

La Banque de Chine prévoit d’ouvrir une succursale à Athènes en novembre, tandis que la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC) ouvrira un bureau de représentation peu après.

La plateforme de commerce en ligne chinoise Alibaba, qui compte plus de 700 millions de clients, inclura également des produits grecs sur son site, a rapporté le site d'informations grec greekreporter.com.

Selon Li Haidong, avec le développement du port du Pirée, non seulement l'opérateur portuaire China COSCO Shipping, mais également de nombreuses entreprises chinoises ayant des liens commerciaux avec la Grèce, auront besoin de services financiers. Ces projets financiers témoignent donc du nouveau niveau atteint par la coopération et la confiance mutuelle entre les deux pays.

Konstantinos Ntasios, directeur des ventes pour les marchés internationaux chez Hellenic Dairies SA, une société grecque ayant participé à la CIIE 2019, a déclaré que « les relations entre la Chine et la Grèce n’ont jamais été aussi bonnes ».

« Il y a de grands investissements chinois en Grèce, et il y a des opportunités pour la Grèce sur le marché chinois à travers le tourisme, les transports maritimes, l'alimentation, le commerce agricole et le commerce de produits. Je pense que cette relation peut devenir encore plus forte, grâce au respect que se portent les peuples des deux pays », a indiqué M. Ntasios.

您可能还会对下面的文章感兴趣: